Choisir un câble ethernet pour la fibre : garantir une connexion optimale

En France, le déploiement de la fibre optique s’accélère en raison des progrès technologiques continus. La fibre optique est de plus en plus utilisée dans les ménages, particulièrement pour la connexion à Internet. En effet, grâce à cette technologie, il est possible de profiter des contenus multimédias depuis son domicile.

Cependant, choisir le bon câble Ethernet peut s’avérer difficile si vous n’avez pas de connaissances dans ce domaine. Si vous êtes dans cette situation, cet article vous fournit des conseils pratiques pour faire le bon choix et obtenir une connexion performante.

Lire également : Smodin, outil de paraphrase : optimisez vos textes en français facilement

À propos du câble Ethernet

Le câble Ethernet ou câble RJ45 est couramment employé dans le cadre de l’installation de la ligne Internet. Il est aussi en train de remplacer progressivement la prise en T pour l’accès téléphonique dans les foyers.

En effet, il autorise la transmission de données VDI (Voix, Données, Images) et rend l’accès à la téléphonie et à Internet (y compris la télévision) plus facile. A cet effet, il utilise des panneaux de brassage et des commutateurs (switchs) situés dans le coffret.

A lire également : Pouvez-vous faire réparer l'écran cassé de votre ordinateur ?

Choisir un câble ethernet pour la fibre : les critères à considérer

Lors du choix d’un câble Ethernet pour la fibre, il est important de considérer deux critères principaux : le blindage et la catégorie. Le type de blindage assure la protection du câble contre les perturbations électromagnétiques tandis que la catégorie définit le débit que le câble peut supporter.

Le blindage

Le blindage mérite une grande attention lors du choix du câble ethernet pour fibre. Il est divisé en deux parties distinctes, où chaque lettre est assignée à un type de blindage. Il peut par conséquent être classé en fonction du blindage : U (sans blindage), F (blindage par feuillard en aluminium) ou S (blindage par tresse en aluminium). 

Choisir un câble ethernet pour la fibre : garantir une connexion optimale

Pour le blindage du connecteur, on a UTP (sans blindage), FTP et STP. Il s’agit d’un aspect essentiel pour les câbles installés dans les murs ou ceux exposés à des interférences électromagnétiques importantes.

Les câbles ethernet sont dès lors disponibles avec divers types de blindage :

  • U/UTP (UTP) : sans blindage.
  • F/UTP (FTP) : blindage simple par la gaine (écran en aluminium).
  • U/FTP (STP) : blindage des paires torsadées, sans blindage de la gaine.
  • F/FTP (ou F-FTP) : double blindage des paires torsadées et des 4 paires.
  • S/FTP (ou S-STP) : paires torsadées et 4 paires blindées en double (écran en aluminium et tresse de cuivre).

Il est à noter que dans le marché, les câbles RJ45 les plus courants dans le cadre de l’installation de la fibre dans les résidences sont de type U/UTP et F/UTP.

La catégorie de câble ethernet pour fibre

Le choix de la catégorie est également utile pour l’installation de la fibre chez vous. Voici les principales catégories de câbles Ethernet disponibles :

  • Catégorie 5e : Débit maximum de 1 Gbit/s (idéal pour les applications résidentielles telles qu’Internet et la fibre optique).
  • Catégorie 6 : Débit maximum de 10 Gbit/s (convient davantage aux environnements professionnels).
  • Catégorie 6a : Débit maximum de 10 Gbit/s (pour les réseaux avec des liaisons « full-duplex » pouvant gérer simultanément les flux entrants et sortants).
  • Catégorie 7 : Débit maximum de 40 Gbit/s (adapté au très haut débit).

Il est conseillé de choisir la catégorie de câble Ethernet pour la fibre en fonction des besoins spécifiques de l’installation réseau et du niveau de performance dont vous avez besoin.

vous pourriez aussi aimer