Comment faire un audit d’un site web ?

L’audit d’un site web est important dans la mesure où il vous permet d’analyser les performances de votre plateforme. Un expert dans le domaine peut idéalement vous accompagner dans cette tâche. Une autre possibilité est de réaliser vous-même votre audit à condition d’en connaître les bases. Voici comment vous pouvez vous y prendre.

Audit d’un site web : les outils adaptés

La réalisation de l’audit d’un site web passe par plusieurs étapes. Toutefois, vous aurez besoin d’outils pour mener à bien votre contrôle. Ces derniers sont nécessaires dans la mesure où réaliser un audit en l’état peut vous prendre un temps relativement très long.

A découvrir également : Les meilleures techniques pour obtenir des backlinks de qualité et améliorer votre référencement

Ils vont donc vous simplifier la tâche et vous permettre d’aller plus vite. Vous aurez besoin d’outils tels que Google Pagespeed Insight, Screaming Frog SEO Spider ou Website Authority Checker, pour ne citer que ceux-là.

La réparation des pannes techniques détectées

Les outils énumérés plus haut vont vous permettre de repérer des pannes dites techniques que vous devez régler par la suite. Google Pagespeed Insight vous sera utile pour analyser la vitesse de chargement des pages de votre site internet.

Lire également : Les meilleures techniques pour obtenir des backlinks de qualité et améliorer votre référencement

En effet, une page qui se charge trop lentement verra des internautes passer à autre chose puisqu’ils ont de multiples choix. Si les pages de votre site se chargent rapidement, c’est un gage de fidélisation de ceux qui les consultent.

Pour ce qui est de Website Authority Checker, l’outil permet de déterminer la pertinence qu’accordent les moteurs de recherche à votre nom de domaine, ce qui se matérialise par un score. Si ce dernier est élevé, vous avez une bonne autorité, autrement, il faudra revoir ça.

Le dernier outil énuméré, c’est-à-dire le Screaming Frog SEO Spider, est utile pour réparer les mauvais liens de redirection et les liens cassés par exemple. À l’étape de la réparation des erreurs techniques, de nombreux dysfonctionnements peuvent paraître anodins.

Cependant, leur accumulation impacterait négativement les performances de votre site internet. Ici, vous devez aussi supprimer les images trop lourdes, puisqu’elles prendront plus de temps pour se charger. De même, vous devez vous pencher sur le contenu dupliqué, identifier les pages 404, etc.

Se pencher sur les erreurs SEO

Les erreurs techniques sont bien distinctes de celles dites SEO. Pour un audit de site web, il est impératif d’identifier les erreurs SEO pour être mieux classé par les moteurs de recherche. Ici, vous devez commencer par identifier les liens vers les pages 404 et les supprimer. L’audit d’un site web consistera également à identifier les URL non optimisées.

En plus de les optimiser, vous aurez besoin d’insérer des balises dans vos textes selon les règles SEO, faire référence à d’autres sites qui vous identifient également, faire usage de mots-clés dans vos contenus, etc.

Présenté de cette façon, l’audit d’un site web peut paraître simple, mais il n’en est rien. Si vous n’avez pas la dextérité pour le faire, il vous sera plus profitable de faire appel à un expert SEO.

Analyse de la performance du site et optimisation des temps de chargement

Lorsque vous avez terminé de vérifier les erreurs techniques et SEO, vous pouvez passer à l’analyse de la performance du site. Pour cela, vous devez vérifier le chargement des pages et leur vitesse d’affichage.

Un temps de chargement trop long peut entraîner une baisse significative du trafic sur votre site web. En effet, les utilisateurs sont souvent impatients et ne restent pas sur un site qui prend trop de temps à charger. Si vous constatez que votre site web présente des problèmes liés au chargement ou qu’il met beaucoup trop de temps à se charger, alors il faudra remédier rapidement à ces problèmes.

Optimiser les images, alléger le code HTML et CSS ou encore utiliser un système d’hébergement plus performant sont autant d’actions permettant d’améliorer les performances du site web. Si vous utilisez WordPress, par exemple, comme CMS pour votre site internet, certains plugins peuvent s’avérer utiles dans ce processus.

Cela fait partie intégrante du travail SEO, puisque Google favorise aussi les sites rapides lorsqu’il classe ses résultats. Vous devez donc travailler sur la rapidité de votre site internet afin d’être bien référencé sur la première page des moteurs de recherche. L’audit technique doit être réalisé avec rigueur, car c’est un élément clé pour réussir son référencement naturel. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous aider dans cette tâche. En effet, les experts SEO sont capables de cibler les problèmes plus rapidement et de mettre en place une stratégie d’optimisation efficace.

Audit de l’expérience utilisateur et recommandations d’amélioration de l’ergonomie

Une fois que vous avez terminé l’audit SEO et l’analyse de la performance, vous pouvez passer à la dernière étape : l’audit de l’expérience utilisateur (UX). Cette étape permet d’évaluer la qualité du site web en termes d’utilisabilité et de design.

L’idée est ici d’examiner le parcours utilisateur, c’est-à-dire les différentes étapes qu’un visiteur va parcourir pour accéder aux informations ou contenus souhaités. Il faut aussi vérifier si ces informations sont facilement accessibles et compréhensibles pour les utilisateurs. Vous devez déterminer s’il est agréable à utiliser.

Pour réaliser cette analyse UX, plusieurs outils peuvent être utilisés comme des heatmaps qui permettent de suivre les clics des internautes sur une page. Il y a aussi des logiciels spécifiques qui évaluent le temps passé par les utilisateurs sur chaque page, ce qui peut donner une indication précise sur leur intérêt pour tel ou tel contenu.

Un bon audit UX doit conduire à identifier toutes les lacunes ou points susceptibles d’être améliorés sur votre site web. Par exemple, certaines pages peuvent être trop complexes en termes de navigation ou encore manquer cruellement de textes engageants au niveau marketing. Cela peut amener les visiteurs à partir rapidement sans poursuivre leur navigation.

À partir des résultats obtenus lors de cet audit UX, vous devez donner des recommandations précises pour améliorer l’expérience utilisateur. Ces recommandations peuvent toucher à différents aspects tels que la structure du site, les couleurs utilisées, le placement de certains éléments clés ou encore la qualité rédactionnelle et visuelle des contenus.

L’audit UX est une étape cruciale pour optimiser votre site web sur les plans fonctionnel et design. N’hésitez pas à faire appel à un expert en la matière si vous ne vous sentez pas capable d’évaluer correctement ces critères. Les professionnels sont là pour vous aider à prendre les bonnes décisions qui vont impacter positivement vos résultats sur le long terme !

vous pourriez aussi aimer