Comment tirer le meilleur parti des outils de correction orthographique informatique ?

Avec le développement de l’usage d’Internet, les contenus écrits sont partout. Afin d’expliquer un concept ou pour la mise en avant des produits et services d’une entreprise, rien de tel que l’usage des mots. Et pourtant, le niveau de la langue française est en pleine régression.

Lorsqu’on écrit, en plus d’adopter le bon style, il est nécessaire de penser à de nombreux détails dont la grammaire, la conjugaison, les accords, la veille à la syntaxe, l’existence d’exceptions, les synonymes/antonymes ou encore éviter les pléonasmes. C’est pourquoi les rédacteurs utilisent des outils de correction orthographique informatique.

A lire en complément : Créer un tableau dynamique avec Google Sheets : les étapes clés à suivre

Quid sur les correcteurs orthographiques pour l’activité de rédacteur web

Le travail de rédacteur web nécessite souvent de produire beaucoup de textes en peu de temps. L’usage des outils de correction peut grandement aider dans cette tâche. Sur Internet, il existe plusieurs correcteurs gratuits. Cependant, ils sont disponibles en formules incomplètes qui ne permettent pas toujours de distinguer toutes les fautes.

Les solutions payantes assurent par contre des recherches et des évaluations en profondeur. Merci-app la meilleure application de correction d’orthographe ainsi que les autres correcteurs orthographiques sont accessibles à tous. Ils ont pour rôle de corriger et d’améliorer les textes, qu’ils soient à usage gratuit ou une licence payante.

A lire également : Optimisez votre productivité avec les outils de communication et de collaboration en ligne

Antidote, le correcteur le plus populaire

Antidote est le correcteur orthographique payant le plus connu sur le marché. Cet outil est développé par Druide et est disponible sur Mac, Windows et Linux. Il est beaucoup plus efficace que les correcteurs classiques proposés sur Word, Thunderbirds ou Chrome.

L’un de ces principaux avantages est le fait qu’il supporte les variations de langages ainsi que les tournures familières. De cette manière, les utilisateurs peuvent accéder à une analyse complète des écrits aussi bien dans la détection de la répétition de mots, les fautes de styles, l’analyse des phrases négatives ou encore la sémantique utilisée ou la logique de la structure des phrases.

Le logiciel effectue même une inspection finale pour garantir la qualité des écrits. En utilisant Antidote, les rédacteurs ont accès à des dictionnaires pour améliorer le lexique et éviter les répétitions.

Autre avantage, Antidote propose une interface fluide et efficace. Il est également accessible à tous, avec une correction se fait rapidement en quelques clics. Son menu situé à gauche permet d’accéder à plus qu’une simple correction orthographique, comme le style et la syntaxe.

Cordial 21, principal concurrent d’Antidote

Développé par Synapse Développement, Cordial 21 est également considéré comme l’un des meilleurs correcteurs orthographiques. Il permet de corriger en profondeur les textes produits. L’outil met en avant un code couleur pour indiquer les erreurs existantes :

  • le rouge pour signaler une faute d’orthographe ;
  • le bleu pour les erreurs de grammaires, de typographie et de syntaxe.

L’avantage dans l’utilisation de cet outil est qu’il propose des suggestions et des améliorations aux erreurs commises dans le texte. Dans un élan de développement, Cordial 21 propose désormais un menu permettant aux utilisateurs de naviguer rapidement et facilement. Afin de corriger toutes les fautes présentes, l’outil dispose de :

  • 190 000 définitions ;
  • 4,6 millions de synonymes ;
  • des synonymes, antonymes et rimes ;
  • 15 dictionnaires ;
  • des signes et abréviations.

Le Robert Correcteur, avec sa base de données imposante

Disponible sur Mac et PC, le Robert correcteur propose une interface rapide et moderne. Cet outil est développé par ProLexis et propose aux utilisateurs :

  • 8 dictionnaires ;
  • 35 000 noms propres ;
  • 250 000 définitions ;
  • 8000 proverbes ;
  • 1,6 million de combinaisons ;
  • 17 000 citations ;
  • 3 millions d’antonymes et de synonymes.

Le Robert Correcteur prend en considération la grammaire, l’orthographe, le style, la typographie, le lexique et la conjugaison. Pour la correction, il suffit d’utiliser les raccourcis clavier. Toutes les corrections apportées sur l’interface sont directement rapportées au document original. Cela assure un gain de temps incontournable et permet d’éviter les oublis.

Scribens, un outil efficace et gratuit

Disponible en ligne, Scribens est considéré comme l’outil le plus connu dans la correction gratuite. Il est facile à utiliser, via un simple copier-coller le texte original sur son interface pour la correction. L’outil indique en effet les fautes sur :

  • les accords ;
  • les fautes d’orthographe et de grammaire (indiquées en rouge) ;
  • les erreurs de typographie (indiquées en bleu ou en orange) ;
  • la conjugaison.

Les avantages et les limites des outils de correction orthographique

Les outils de correction orthographique peuvent être très utiles pour améliorer la qualité des écrits. Ils ne sont pas infaillibles et présentent des avantages et des limitations.

Parmi les avantages, on peut citer la rapidité d’exécution. Les outils de correction permettent un gain important en temps par rapport à une relecture manuelle qui peut s’avérer fastidieuse. Ces outils sont capables de détecter rapidement les erreurs commises, même les plus subtiles.

Un autre avantage est leur accessibilité. La plupart des correcteurs orthographiques sont disponibles gratuitement sur internet et il suffit simplement d’une connexion pour y accéder.

Ces outils ont aussi leurs limitations. Effectivement, ils ne prennent pas en compte le contexte global du texte ou l’intention de l’auteur lorsqu’il a rédigé son texte. De ce fait, certaines corrections peuvent altérer le sens initial voulu par l’auteur.

Les outils de correction orthographique ignorent souvent certains aspects stylistiques tels que le choix spécifique d’un mot ou encore une ponctuation particulière qui pourrait avoir une valeur sémantique dans certains contextes.

Pensez à bien noter que les correcteurs automatiques ne garantissent pas toujours une absence totale d’erreurs dans un texte car ils n’ont pas été conçus pour prendre en compte toutes les subtilités linguistiques présentes dans la langue française, notamment vis-à-vis du genre ou encore de leur nature grammaticale.

L’utilisation conjointe entre un système automatisé et la validation humaine est recommandée afin qu’ils puissent se compléter.

Comment optimiser l’utilisation des correcteurs orthographiques pour améliorer sa rédaction

Maintenant que nous avons vu les avantages et les limitations des outils de correction orthographique, abordons la question suivante : comment optimiser leur utilisation pour améliorer sa rédaction ?

Il faut souligner qu’il ne suffit pas d’utiliser ces outils pour obtenir un texte parfaitement écrit. Il faut procéder à une relecture attentive après chaque correction proposée par l’outil.

Il faut être conscient que la plupart des correcteurs sont programmés pour détecter les erreurs courantes dans l’écriture de la langue française. Les erreurs plus rares ou complexes peuvent passer inaperçues. Il est donc pertinent de se former aux règles grammaticales souvent mal maîtrisées afin d’éviter ces fautes qui resteraient indétectables par le logiciel.

L’utilisation conjointe entre un système automatisé et la validation humaine s’avère utile si vous souhaitez obtenir un résultat impeccable. La lecture humaine permettra effectivement de rectifier certaines imprécisions liées au contexte général du texte ainsi que toute erreur passée inaperçue lors du passage automatique via les correcteurs automatiques.

Il faut souligner que les mots moins fréquents dans notre langage quotidien peuvent échapper aux algorithmes utilisés par les correcteurs orthographiques standard. En employant régulièrement des expressions peu communes mais toutefois présentes dans votre domaine professionnel spécifique, cela entraînera une meilleure reconnaissance de votre style propre et contribuera à la correction de manière optimale.

L’utilisation des outils de correction orthographique est un atout pour améliorer la qualité et la rapidité d’écriture. Il ne doit pas être considéré comme une garantie absolue pour obtenir un texte parfaitement corrigé. Il nécessite un accompagnement humain ainsi qu’une maîtrise personnelle de certaines règles grammaticales moins connues afin d’améliorer votre écriture générale au fil du temps.

vous pourriez aussi aimer